COULEURS SUR FOND BLANC, L’UNIVERS DE CORNO

Posted on October 18, 2015 by Charles Giraud | 0 Comments

Le studio de Corno à New York
« Le blanc agit sur notre âme comme un silence, un rien avant tout commencement » affirmait Kandinsky dans son livre Du Spirituel dans L’Art. Souvent négligé ou considéré à tort comme une absence de couleur, le blanc est chargé de symboles et de propriétés physiques.
Synthèse de toutes les couleurs,  le blanc produit une très forte impression de luminosité. Ce n’est que par rapport à lui que l’œil humain est capable de situer les teintes de la lumière.
Dans la culture occidentale, le blanc est associé à la paix et à la pureté du corps et de l’esprit. On retrouve cette idée détournée dans la thèse de Kandinsky. En art, le blanc peut être vu comme un point de départ universel, un fond neutre sur lequel se déclinent toutes sortes de créations. Chez Corno, peintre de la couleur, le blanc demeure omniprésent. C’est la couleur de ses cadres, de ses murs, de ses parquets et plafonds, c’est la couleur de son studio de New York et de la Galerie AKA de Montréal. C’est la page blanche et froide qu’elle remplit de lettres brûlantes, le « silence » duquel s’échappent ses toiles aux teintes vives, comme autant de cris et de rires.
Le studio de Corno à New York
La Galerie AKA de Montréal
La Galerie AKA de Montréal

Posted in Blanc, Corno, Galerie AKA, Kandinsky, Montréal, New York


Next

Previous

Leave a Reply

Comments have to be approved before showing up.